Du 29/03/20 au 03/04/20 en Algérie

Musiques populaires de Biskra en Algérie


INTERPRÉTER UNE MUSIQUE DU MONDE DE TRADITION ORALE


STAGIAIRES
Cette formation de perfectionnement s’adresse à tout musicien professionnel instrumentiste et/ou chanteur.

VISA
Du fait de la nécessité d’un visa, la date limite d’inscription est fixée à deux mois avant le départ soit le 29 janvier 2019


PROGRAMME PEDAGOGIQUE
Le répertoire du diwân de Biskra se compose de 2 suites, l’une de jour, l’autre de nuit et de 7 rythmes.

Le travail débutera par la pratique de la suite de jour. En fonction de la progression des musiciens, la suite de nuit pourra être abordée.
Le chant est la base du travail, la percussion qui sera utilisée est le qouretou, très aiguë, ressemblant à un pot de terre recouvert d’une peau de chèvre et que l’on joue avec de fines baguettes en olivier, trois autres tambours circulaireskolo, sereh, et, benga, ainsi que les crotales métalliques qarqabou (pluriel de qraqeb) utilisés par les chanteurs.

Le développement de ces savoirs-faire passera par un travail d’analyse musicale qui permettra à chaque stagiaire d’identifier et de comprendre le répertoire spécifique.

La première matinée de travail sera consacrée à une présentation du diwân, du choix du répertoire et de sa portée pédagogique par Camel Zekri.

Tous les stagiaires travailleront ensuite sur une suite de jour :
• Mise en place rythmique (7 rythmes)
• Mise en place vocal (« chant à répondre »)
On entend par suite, des enchaînements de mélodies différentes. L’importance de la variation sera soulignée.
Des temps d’explication sur la polyrythmie ainsi que des temps de mise en pratique instrumentale (instruments mélodiques) seront mis en place.
Les instruments mélodiques à tempérament égal fixe devront utiliser des techniques adaptées au jeu de certaines échelles non tempérées (« bending » travail sur l’embouchure, faux doigtés).

Des ateliers pratiques en petits groupes à partir du travail collectif permettront d’aborder des formes possibles d’improvisation instrumentale avec Camel Zekri.

Camel Zekri doit probablement cette aptitude particulière pour appréhender le champ des traditions musicales orales à son grand-père, disparu au milieu des années quatre-vingt-dix, le raïs Hamma Moussa, maître de cérémonie du diwân de Biskra. Patriarche de la famille Temtaouï, il était le dernier à en maîtriser tous les éléments, dont le hejmi, langue ancienne utilisée dans les parties chantées du rituel.
Ayant servi autrefois à commercer entre le nord et le sud du Sahara, le hejmi est fait de mots tirés des différentes langues des peuples habitant ces régions : Bambara, Zerma, Haoussa, Peul, etc. Le répertoire de Biskra est très riche en expressions et mots issus de cette langue, mais on en a perdu le sens et l’on ne les chante plus qu’en onomatopées.
Alors que son grand-père s’apprêtait à suspendre définitivement son activité à la tête du diwân de Biskra, Camel Zekri décidait d’enregistrer dans leur intégralité les deux cérémonies qui le composent, l’une diurne, l’autre nocturne. À partir de ces enregistrements, il allait porter cette forme algérienne du rituel popularisé par les Gnaoua du Maroc à la connaissance des amateurs de musiques du monde. Une initiative qui a eu pour effet de perpétuer en la dynamisant la pratique ancestrale du diwân à Biskra, laquelle aurait tout aussi bien pu disparaître.


INTERVENANTS : Camel Zekri et le diwân de Biskra
COORDINATEUR PEDAGOGIQUE Erik Marchand

Camel Zekri
Titulaire d’un premier prix de guitare classique et d’un diplôme de musicologie, Camel Zekri a grandi en France, où s’est forgée sa réputation dans le domaine des musiques improvisées et des rencontres expérimentales. Mais sa curiosité et sa culture musicales l’ont empêché de s’enferrer dans un seul domaine d’expression. Il figure aujourd’hui parmi les rares passeurs éclairés qui savent faire le lien entre la profondeur de musiques de traditions orales portant le témoignage de grandes civilisations passées et l’expression globalisée des musiques actuelles. Il dirige actuellement les musiciens du Diwân de Biskra.

Lazhar Temtaoui (guembri, chant, karkabous)
Lazhar Temtaoui est membre de la confrérie Sidi Merzoug situé à Biskra. Après avoir suivi la formation de Hamma Moussa, il choisit de jouer du guembri, basse traditionnelle à trois cordes pincées des musiques gnawas. Il débute une carrière nationale et internationale en 1996 avec Camel Zekri qui l’invite sur de nombreux projets traditionnels mais aussi contemporains tels que le Camel Zekri Diwan, Le cercle, Chekwa.

Okba Soudani (Darbouka, Tbal, Qarkabous, Benga et voix)
Figure emblématique du Diwan de Biskra, Okba Soudani dont l’instrument privilégié est la derbouka, appartient à la confrérie Marzouk de l’Alia à Biskra. Possédant de grandes qualités rythmiques et vocales, Camel l’invite à rejoindre le Diwan en 2006 au sein duquel il chante, joue des Qarkabous, des tambours Bengas avec une incroyable énergie.

Karim Benbelkheir (Benga, Tbal, Qarkabous, voix)
Karim Benbelkheir appartient à la confrérie Sidi Merzoug de la Zmala de Biskra. Il est un des disciples du Diwan de Biskra et joue sur la scène internationale depuis 2012. Il entame sa carrière avec Camel Zekri, qui l’invitera sur ses nombreux projets tel que Camel Zekri Diwan avec Ahmad Compaoré et l’ensemble Chekwa. Il a joué également avec Erwan Keravec.

Salah Temtaoui (Benga, Tbal, Qarkabous, voix)
Salah Temtaoui appartient à la confrérie Sidi Merzouk de la Zmala de Biskra. Camel Zekri l’invite à rejoindre le Diwan en 2002. Depuis, il a joué sur la scène nationale et internationale avec brio au sein de différents projets tels que Le Diwan de Biskra , Le cercle et Chekwa .

Sedek Temtaoui (Benga, Tbal, Qarkabous, Kourktou voix)
Sedek Temtaoui appartient à la confrérie Sidi Merzouk de la Zmala de Biskra. Il est un des disciples de Hamma Moussa. Camel Zekri l’invité à rejoindre le « Diwan de Biskra » en 1996. Il a joué sur la scène nationale et internationale au sein de nombreux projets tels que Le Diwan de Biskra et Le cercle. Il joue régulièrement avec les autres musiciens de la confrérie à Biskra.
Bachir Temtaoui (cornemuse, percussion, voix)
Ce musicien venu de Biskra, fait partie du Diwan de Biskra. Le Diwan appartient à la grande tradition des cérémonies Gnawas du Sud Algérien.
Bachir Temtaoui a participé à de nombreux projets de Camel Zekri en tant que chanteur, percussionniste et sonneur. Duo Chekwa, Le cercle qui réunit le diwan et des improvisateurs, Bagad de Biskra, Nioubardophones avec Erwan Keravec et Jean-Luc Cappozzo.

Ama Haoussa (cornemuse, percussion, voix)
Joueur exceptionnel de chekwa (cousine du mezwed tunisien), il fait partie du Diwan de Biskra depuis 2014.
Sur scène, son jeu rend un vibrant hommage à cet instrument emblématique des sonorités de l’est algérien. Il participe régulièrement aux projets de Camel Zekri.

CONDITIONS D’ACCES
Les candidatures sont soumises à la validation préalable du coordinateur pédagogique du stage.
Dossiers de candidature :
► biographie et lettre de motivation en pdf
► 2 à 3 enregistrements en mp3

PRE-REQUIS
► Les candidats doivent avoir la capacité et la volonté de travailler la musique par le chant et les expressions rythmiques.
► Les musiciens/chanteurs doivent avoir l’habitude de travailler sans support écrit.
En amont du stage, chaque participant recevra des enregistrements de quelques thèmes qui seront travaillés pendant le stage, pour une écoute préparatoire.

INSCRIPTION
Dans la limite des places disponibles
manon.riouat drom-kba.eu
09 65 16 71 21

RENSEIGNEMENTS
Dates : Du 29 mars et le 03 avril 2020
Voyage : Paris- Biskra / Aller le 28/03/20 - Retour le 4/04/20
Lieu : Biskra, Algérie.
Horaires : 10h à 18h30.
Durée : 35h
Effectif maximum : 18 participants
Coût pédagogique : 1100€ (+5€ d’adhésion à DROM obligatoire)

Frais annexes : Possibilité d’hébergement (17€ en chambre partagée) et de restauration sur place. Les tarifs seront communiqués prochainement. Un visa au tarif de 85€ sera à établir par chaque participant.


PRISE EN CHARGE
Drom étant un organisme de formations enregistré à la DIRECCTE, différentes prises en charge du coût pédagogique peuvent être envisagées (Uniformation, employeur,
AFDAS...). En l’absence de financement, nous vous invitons à nous contacter manon.riouat drom-kba.eu // 09 65 16 71 21

Afin de renforcer vos compétences instrumentales et / ou vocales vous avez la possibilité de vous inscrire à plusieurs modules de formation
PARCOURS 2020


P.-S.

Pour en savoir plus sur le diwân : Par François Bensignor « Camel Zekri et le diwân de Biskra », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1285, mai-juin 2010 : L’appel du pied.

https://journals.openedition.org/hommesmigrations/1208

Association DROM

Au Quartz – 60, rue du château - BP 91039
29210 Brest - cedex 1

09 65 16 71 21

WEBDESIGN :
www.erwanlemoigne.com

Remerciement photos : Eric Legret
http://www.ericlegret.fr