Accueil > Kreiz Breizh Akademi > Certification en musiques modales Drom / (...)

Certification en musiques modales Drom / KBA

Une certification professionnelle de musicien.ne des musiques modales de tradition savante et populaire a été précédemment enregistrée au RNCP sous la référence RNCP24807.
Depuis le 15/09/2021, une certification Interpréter une musique modale de tradition savante et populaire, est enregistrée au Répertoire spécifique sous la référence RS5509.

La certification Interpréter une musique modale de tradition savante et populaire

Le cursus de formation Kreiz Breizh Akademi a permis d’obtenir une certification professionnelle de niveau 5 (anciennement III), code NSF 133, paru au Journal officiel du 3/12/2015. Un certificat de musicien des musiques modales de tradition savante et populaire a été délivrée rétroactivement à tous les membres des 5 précédents collectifs (soit 62 musiciens), ayant suivi la formation complète Kreiz Breizh Akademi.
Depuis le 21/09/2021, le cursus délivre une certification de compétences enregistrée au Répertoire spécifique : Interpréter une musique du monde de tradition orale.
Le cursus Kreiz Breizh Akademi est proposé par Drom tous les 2 ans dans le cadre de la formation professionnelle avec un programme d’environ 400 heures en discontinu.

Le cursus se débouche sur un accompagnement professionnel comportant une création de spectacle, la réalisation de tournées et d’un enregistrement audiovisuel.

Les indicateurs de performance et d’insertion

En 2021, Drom a formé 107 musiciens et musiciennes au sein de Kreiz Breizh Akademi, dont 104 ont achevé leur cursus et obtenu la certification professionnelle.
Cela représente un taux d’obtention de 97%.

Les parcours et débouchés

Le métier de musicien des musiques modales de tradition savante et populaire est une spécialisation du métier plus général de musicien-chanteur.
Il faut en effet d’abord avoir des compétences de musicien, maîtriser parfaitement son instrument / sa technique vocale, avant de pouvoir devenir musicien des musiques modales de tradition savante et populaire.

Le·la musicien·ne des musiques modales de tradition savante et populaire met en avant une expression artistique liée aux formes modales par le biais de l’improvisation et de l’interprétation de thèmes utilisant des échelles non conformes au tempérament égal, des rythmes spécifiques.
Il·elle compose et arrange dans des formes traditionnelles, savantes ou populaires.
L’utilisation de ces formes méconnues en France, et plus généralement en Occident, font de lui une ouverture sur le monde : il·elle a une fonction de transmission de cette esthétique musicale particulière.
Cette ouverture sur le monde, cette obligation de confrontation, de frottement à la culture de l’autre, sont l’une des spécificités fortes de ce métier.

Le métier de musicien·ne des musiques modales de tradition savante et populaire a pour particularité la pluriactivité et par conséquent la poly-compétence.
Il se caractérise par des conditions d’emplois multiples (scène, enregistrement, enseignement…) et par une flexibilité importante quelle que soit la notoriété du musicien et le type de structure avec lesquelles il ou elle travaille.

Le métier se structure autour de grands pôles d’activités :
- l’analyse et la recherche 
- la création 
- la structuration de sa carrière
- la mise en œuvre de projets artistiques
- l’administration et la gestion de projets
- l’intervention sur des actions de formation / transmission / actions culturelles

Les formations complémentaires suivies par les titulaires de la certification incluent :
- DE de professeur de musique
- Poursuite d’études en conservatoire
- Poursuite de formations continues
- Compagnonnage auprès d’un maître (Bourses Adami-FAMDT)

Les statistiques d’insertion professionnelle (mise à jour 2020)

L’insertion professionnelle des titulaires à 6 mois indique un taux de placement de 93% dans les métiers visés par la certification dont
74% ont pour activité principale le spectacle vivant (artiste de scène intermittent), 22% une activité d’enseignement musical,
13% ont une autre activité.

Parmi les titulaires, 26% ont développé une spécialité forte en musiques modales.

A 2 ans de l’obtention de la certification, les titulaires exercent à
82% une activité principale d’artiste du spectacle vivant,
6% une activité principale d’enseignement musical.
12% ont une autre activité.

et 24% sont spécialisé en musiques modales.

Voir en ligne : > voir la fiche certification de France Compétences

Association Drom

Au Quartz – 60, rue du château - BP 91039
29210 Brest - cedex 1

09 65 16 71 21

> Contacts

Remerciement photos : Eric Legret
http://www.ericlegret.fr